Vieillissement

Le vieillissement de la population est identifié comme

l’un des enjeux sociaux majeurs pour les années à venir.

      Interpellée par certains travaux sur le sujet et certaines expérimentations menées en région Nord et Aquitaine, la F.C.S.F. ouvre un chantier national sur ce thème. Des discussions sont engagées avec la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse. Elles aboutiront en Novembre 2009 par la signature d’une convention de partenariat. Cette convention a pour objet de développer un partenariat entre la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse et  la Fédération des Centres Sociaux de France, repose sur:

  1. Un constat commun : celui de la nécessité d’une meilleure connaissance des populations présentant des risques liés au vieillissement et celui d’une grande hétérogénéité des situations des retraités et des territoires ;
  2. Une approche partagée de la prévention de la perte d’autonomie : Une approche globale, prenant en compte l’ensemble des dimensions de la personne âgée (notamment son environnement familial et social)  – La valorisation du potentiel des seniors, acteurs de leur projet de vie, de la vie sociale et citoyenne – Une approche territoriale pour prendre en compte au mieux l’hétérogénéité des publics vieillissants, du maillage d’acteurs sociaux et gérontologiques présents, et des réponses – La nécessité de développer des approches collectives pour agir de manière pertinente sur les enjeux de solidarité entre les âges.
  3. L’identification de quelques enjeux prioritaires pour prendre en charge les risques liés au vieillissement des populations. Ceux-ci portent sur – l’accompagnement des ruptures, des transitions (passage à la retraite, maladie,veuvage…) – la lutte contre l’isolement, le lien inter-générations, familial et social entre les âges – l’échange de savoir-faire, l’utilité sociale et la citoyenneté des séniors – l’adaptation du territoire aux populations vieillissantes (adaptation des modes d’habitat, accessibilité des lieux publics, de mobilité…).
  4. La volonté, pour répondre de manière pertinente à ces enjeux, d’inventer au plus près des territoires, des communes, des quartiers, des réponses locales adaptées.

 

  En Rhône Alpes, la convention sert aujourd’hui de base à une négociation avec la CARSAT et à l’élaboration d’une plateforme d’expérimentations à partir de territoires locaux identifiés comme prioritaires.

    En Ardèche, après un voyage d’étude en Dordogne, (Photos) la Fédération a mis en place un groupe de travail qui s’est réuni à plusieurs reprises, pour élaborer un diagnostic local et inventorier les différentes actions existantes en direction du public des seniors. A ce jour 7 centres sociaux sont conventionnés avec la CARSAT et mettent en oeuvre un projet de développement social local en lien avec le vieillissement de la population.